L'historique

1989 Suite à un sondage du CLSC Châteauguay auprès de la clientèle défavorisée, l’isolement social est identifié comme une de leur plus grande souffrance.

1990 Carlos Borges et Pierre LaGrenade du CLSC Châteauguay se lient au le maire sortant de la ville Philippe Bonneau et fondent La Rencontre Châteauguoise. Monsieur Bonneau devient le 1e président du Conseil d’administration. Les premiers repas ont lieu au Club Le Rendez-Vous de Châteauguay sous la direction de Bernice Legault. Le Centre local d’emploi (CLE) permet l’embauche d’une première employée comme responsable des cuisines collectives : Yolande Lindstrom.

1991 La Caisse populaire de Châteauguay, la Ville de Châteauguay et la Fondation Châteauguay Machine Parts (CMP) permettant l’acquisition de l’immeuble du 200 boulevard Salaberry Nord à Châteauguay comme siège social de l’organisme. L’apport alimentaire débute dans 2 écoles, Notre-Dame et De la Rive (anciennement Pie-XII), des muffins sont acheminés hebdomadairement.

1992 Henri Roberge ouvre un Centre du Bingo pour le bénéfice des Organismes à But Non Lucratif.  La Rencontre utilise les profits, de l’événement du dimanche soir, pour son autofinancement. Centraide du Grand Montréal reconnait l’organisme et offre son premier financement.

1994 2 camionneurs/concierges , Yvon Paquette et Daniel Poulin, sont engagés et joignent l'équipe d’employés.

1995 Naissance d’une entreprise d’économie sociale  « Impact Social/ Chez ma cuisinière » qui prépare des mets surgelés surtout pour les personnes âgées vivant à domicile. Acquisition d’un autobus de 20 passagers afin de faciliter  la participation des personnes à faible revenu aux activités.

1996 Acquisition d’un camion cube pour le transport des marchandises.

1997 Centraide du Grand Montréal ajoute le financement d’un poste de coordination pour l’organisme. Centraide décerne le prix Agnes-C.-Higgins à La Rencontre Châteauguoise en reconnaissance de son action innovatrice et de son leadership. Début des jardins communautaires de La Rencontre Châteauguoise.

1998 La Ville de Châteauguay identifie La Rencontre Châteauguoise comme un lieu de distribution alimentaire à la suite du verglas qui a privé les citoyens d’électricité durant plusieurs jours. Francine Grenier Laberge devient adjointe administrative à temps plein.

1999 « Chez Ma Cuisinière/ La Pomme et l’Ardoise » devient un organisme autonome comme restaurant-école pour les personnes désireuses de retourner sur le marché du travail. Brigitte Moreault est embauchée comme coordonnatrice et Centraide offre le financement pour l’e recrutement d’une organisatrice communautaire qui anime les repas et l’aide aux devoirs.

2000 André Fortier succède à Philippe Bonneau comme président du conseil d’administration. Simon Ambeault est engagé comme directeur général de l’organisme.

2002 La Table de la petite enfance et la Direction de la Santé Publique permettent le recrutement d’une intervenante en sécurité alimentaire qui crée des cuisines externes sur le territoire du CLSC Châteauguay.

2003 Les Fondations Canadian Tire et Jacques Francoeur permettent l’acquisition d’un deuxième autobus de 20 places. Centraide permet le recrutement d’une intervenante communautaire dont le principal dossier est l’aide aux devoirs et tisser des liens avec la Commission Scolaire des Grandes Seigneuries.

2005 Centraide permet le recrutement d’une intervenante en développement social pour animer le groupe d’achats.               

2006 Jacques Pronovost devient le 3e président du conseil d’administration de l’organisme.

2007 Les fondations Canadian Tire, Jacques Francoeur et CMP permettent l’acquisition d’un camion cube frigorifié.
2009 Le 1e tournoi de golf pour lutter contre la leucémie et la pauvreté se déroule au terrain Bellevue de Léry. 20 000 $ sont versés à l’organisme. La Caisse populaire Châteauguay,  la fondation Canadian Tire, et les fondations « Jacques Francoeur »  et « Marcelle et Jean Coutu » appuient financièrement l’acquisition d’un autobus de 20 passagers pour remplacer l’ancien. La Chambre de Commerce et d’industrie de Châteauguay reconnaît l’organisme comme lauréate du Concours « Profil d’Entreprise – Organisme à But Non Lucratif ». Denise Poirier Rivard devient la 4e présidente du conseil d’administration. La Rencontre est « Lauréate du Prix d’Excellence Action Communautaire et Social »  aux Grands Prix de L’Entrepreneuriat du Roussillon.

2010 Lors d'une fêtes pour le 20e anniversaire de l'organisme, le ministre Pierre Moreau remet la médaille de l’Assemblée Nationale aux 3 fondateurs : Carlos Borgès, Pierre LaGrenade et Philippe Bonneau.

2011 Un partenariat établi avec Le Complexe Le Partage  permet la naissance de « Bonne boîte, bonne bouffe Roussillon Rive-Sud » avec l’appui de plusieurs bailleurs de fonds. Centraide du Grand Montréal attribue le prix Agnes-C.- Higgins 2010 aux 2 promoteurs de «Bonne boîte, bonne bouffe Roussillon Rive-Sud» :  La Rencontre Châteauguoise et le Complexe Le Partage.

2012 Marie-Claude Daoust devient la nouvelle directrice générale.

2013 Lyne Rousseau devient la 5e présidente du conseil d'administration.

2014 Daniel Légaré devient président du conseil d'administration par intérim en mars puis sera élu a l'assemblé générale en juin 2014.

Début d'une planification stratégique qui durera 3 ans. En 2014, le logo sera changé afin de mieux représenter LA rencontre, la mission de l'organisme sera mieux définie et les valeurs seront bien identifiées.

Création de la levée de fonds " Les tirelires Halloween". Ces petites tirelires  sont distribuées aux enfants dans les écoles de Châteauguay et Mercier afin de ramasser de l'argent le soir de Halloween pour aider La rencontre Châteauguoise a poursuivre sa mission auprès des gens dans le besoin.

2015 Concernant la planification Stratégique, le travail sera surtout fait au niveau de la visibilité de l'organisme dans la région, le positionnement de l'organisme dans le milieu communautaire, faire vivre la mission par les participants, améliorer le financement, améliorer l'efficacité administrative et les regles de gouvernance.

2016 Décès de M. Philippe Bonneau en juillet 2016. Il fut un des trois fondateurs de La Rencontre Châteauguoise.

 

Le 4 juillet 2016 est décédé Philippe Bonneau, connu pour son engagement envers la communauté de Châteauguay.

Il a été le maire de Châteauguay ainsi que Fondateur de La Rencontre Châteauguoise. 

Il laisse dans le deuil son épouse Denise Paquette, ses enfants et leurs conjoints Diane, Anne-Marie, Paul, Jean, Jean-François Lavallée et Sophie Roy, ses petits-enfants et leurs conjoints Guillaume, Simon, Laurence, Marie, Hugo, Érica, Maxime, Marie-Claude et Caroline, ses arrières petits-enfants Jacob et Frédérique, sa sœur et son beau-frère Georgine et Jacques Laplante, ses proches, Nadia et Natacha Forget, Benoit, Maylia et Ann-Sophie Gros-Louis, sa belle-famille Micheline et Roger Pagé, Marie et Armand Paquette, Nicole et Robert Paquette.

 

 

 

Départ de Marie-Claude Daoust en tant que directrice générale en aout 2016.

 

 

Les valeurs

À cette mission, diverses valeurs sont rattachées :

 

L’accueil                                    
  • L’entraide
  • L’honnêteté
  • Le respect
  • La solidarité             

Et l’équipe d’employés y ajoute dans sa pratique :  

  • Le courage
  • l’empathie
  • La franchise
  • la loyauté
  • la confidentialité   

Les prix décernés à la Rencontre Châteauguoise

1997 :  Centraide du Grand Montréal décerne le prix Agnès-C-Higgins à La Rencontre Châteauguoise en reconnaissance pour son action innovatrice et son leadership.

 

1998 :  Lors du Gala du mérite bénévole, la Ville de Châteauguay attribue le titre 
« d’organisme d’entraide populaire 1998 » à La Rencontre Châteauguoise.

 

 

 

 

2009 :  La Chambre de Commerce et d’industrie de Châteauguay reconnaît La Rencontre Châteauguoise comme lauréate du concours « Profil d’Entreprise – Organisme à but non lucratif ».

 

 

 

 

 

 

 

 

2009 :  La Rencontre est « Lauréate  du Prix d’Excellence Action communautaire et social » aux Grands Prix de L’Entrepreneuriat du Roussillon.

 

 

 

 

 

2010 : Les 3 fondateurs de La Rencontre Châteauguoise reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale des mains du ministre Pierre Moreau : Carlos Borges, Pierre LaGrenade et Philippe Bonneau.
                                                                 

 

 

 

 

 

2011 :  Centraide du Grand Montréal attribue le prix « Agnès-C-Higgins 2010 » aux 2 organismes promoteurs du

 

 

projet Bonne boîte, bonne bouffe Roussillon Rive-Sud : Le Complexe Le Partage et La Rencontre Châteauguoise.

 

 

2011 : La Table sur la faim et le développement social du Montréal métropolitain (TCFDSMM) décerne le titre  « Le Prix Guy Paiement » à La Rencontre Châteauguoise en reconnaissance de son travail pour la solidarité alimentaire et le développement social.

 

Depuis sa fondation en 1990, La Rencontre Châteauguoise est au cœur des efforts de concertation locale et régionale. Soucieuse de favoriser la transformation sociale, elle unit ses efforts au regroupement d’organismes communautaires autonomes (OCA) et elle participe à des actions de sensibilisation populaire pour améliorer la société.

 

La Rencontre est présente aux lieux suivants : 

  • Table des organismes communautaires de la Montérégie (TROC-M)
  • Table de la petite enfance (TPE) – CLSC Châteauguay et son Comité Pauvreté
  • Table Jeunesse (TJ) – CLSC Châteauguay
  • Table de concertation sur la faim et le développement social du Montréal métropolitain (TCFDSMM)
  • Faim et développement social du Québec (FDSQ)
  • Commission développement social du CLD de Roussillon

 

Elle est aussi présente dans les institutions-organismes suivants : 

  • CA/CSSS Jardins-Roussillon et son Comité Vigilance et Qualité
  • CA/CLD du Roussillon et son Comité exécutif
  • Conseil d’Établissement (CE) de l’Accore
  • CA/ Radio communautaire CHAI 101,9